Josh T. Pearson "A quiet Pearson"

Label : Mute


Le voilà le très attendu disque de Josh T. Pearson. Le mystérieux texan, souvent exilé en Europe depuis la comète Lift To Experience sort en ce début d’année l’album folk que beaucoup rêveraient d’écrire.

Loin du shoegaze singulier du groupe qui l’a fait connaître, c’est grâce une simple guitare acoustique et quelques rares invités (de marque) que la magie opère. Sur sept morceaux, la moitié dépasse les dix minutes. Le minimalisme de la musique s’oppose à un foisonnement de textes. On a presque plus affaire à un conteur qu’à un chanteur, un peu à la manière de Joanna Newsom. Peu de refrains, des histoires (tristes hein, faut pas déconner non plus), et au final un disque des plus personnels qui soit. On sort de là retourné, et on replonge.


Le 5 avril 2011, par Pierre

Josh T. Pearson

La Fleche d’Or Paris 2010

Liars

Bordel organisé

Liars

Le changement, c’est tout le temps

Josh T. Pearson

A quiet Pearson

Archives

"Dream machine #22"

1 - Evenings : "Babes" 2 - Broads : "Straight up tea house" 3 - Lusine : "Just a cloud" 4 - Nvrmore : "I could not lie" 5 - Lapalux : "Rotted Arp" 6 - Nuages : (...)

Lire l'article


Radio Clapas "Emission #38 (30/01/2018)"
John Frusciante "A song for the soul (#50)"
Mark Hollis "Mute"
Radio Clapas "Emission #37 (09/01/2018)"

NOTRE SELECTION