Mendelson "A song for the soul #38"


Joli mot d’excuse, quoi.

"Je voulais voir

Je voulais regarder

Ne rien laisser derrière moi

Je ne voulais rien laisser

Je voulais voir

Je voulais regarder

Ne plus avoir d’ombre en moi

Ne plus en projeter

Je voulais voir

Je voulais regarder

Disparaitre miroir transparent

Je ne voulais rien laisser

Comme un malentendu absurde

Comme le brouillard

Je voulais me dissiper

Je voulais m’aplatir

Comme de l’eau plate sur cette table vide

Je voulais me liquider

Faire le moins de mal possible

Faire le moins de bruit possible

Je voulais faire le moins possible

Me fondre dans le paysage

Qu’un souffle qu’un nuage

Que de l’air qui passerait

Sur un coin de ton visage

Sans attendre

Ce qui ne sera pas arrivé

Sans plus vouloir savoir

Jusqu’où ne plus aller

Je ne voulais plus que voir

Me voir partir

En premier

Je voulais dire que je serais absent

Qu’il n’y aurait personne ici

Pour les messages

Vous serez gentils

De ne plus

En laisser"


Le 20 octobre 2015, par Boog

Mendelson

A song for the soul #38

Archives

Vieilles Charrues "Compte rendu 2017"

Un vendredi aux Vieilles Charrues : Renaud : Malgré les années, je suis toujours excité à l’idée d’assister à un concert ou un festival. Même si je ne suis pas un fan, la (...)

Lire l'article


Radio Clapas "Emission #26 (25/07/2017)"
Radio Clapas "Emission #25 (04/07/2017)"
Radio Clapas "Emission #24 (27/06/2017)"
Julien Marchal "Oubli"

NOTRE SELECTION