Eleh "Apologie de la linéarité"

Label : Touch


Eleh est un vrai mystère pour moi depuis quelques années. Quelques remarquables LP sortis au compte goutte sur le non moins remarquable label Important records m’avaient subjugué et surtout intrigué : la quête du drone flottant parfait, de la note tenue idéale, du son analogique unique.

Meditations and improvisations, Floating frequencies / Intuitive synthesis, Homage to the sine wave et Fading spectrum of darkness sont , entre autres, les intitulés des travaux sonores de ce groupe/concept/alias (? ... il ? ils ? elle ? elles ?) où abstraction et obscurité se mélangent à des notions aussi antinomiques que précision, minimalisme et clarté. On est ici clairement dans la musique conceptuelle : tout aspect mélodique et harmonique est méprisé au profit du son, du bruit, du bourdonnement. La Monte Young , Terry Riley et Eliane Radigue , tous des précurseurs de la musique dite minimaliste, semblent être des influences évidentes de Eleh.

Location momentum, première sortie sur CD et dernier album en date (sur Touch en février 2010), est un chef d’oeuvre sonore où le moindre détail est capital : musique méditative à l’extrême et "médicalement" spatiale.

Bienvenu dans la quatrième dimension.


Le 7 avril 2010, par

Eleh

Apologie de la linéarité

Archives

Royal Blood "Méchanceté gratuite"

En prévision des festivals à venir, je révise les groupes qui sont passés sous mon radar. Royal Blood, donc. Doux Jésus c’est tellement nul, fade, ringard. Je n’arrive pas (...)

Lire l'article


This Is Not A Love Song 2017 "Indie Music Festival – Nîmes, Paloma - Du 09 au 11 juin 2017"
Angelo De Augustine "Swim it to the moon"
Radio Clapas "Emission #23 (13/06/2017)"
Radio Clapas "Emission #22 (30/05/2017)"

NOTRE SELECTION