The Notwist "Discrétion assurée"

Label : City Slang




Culte pour certains, inconnu ou mal connu par d’autres, c’est toujours la même histoire avec The Notwist. Après des débuts énergiques (et énervés), le groupe allemand débute une deuxième carrière en 1998 avec Shrink, puis vient Neon Golden, oeuvre la plus aboutie jusqu’à ce Close to the glass, qui ne fera probablement pas de Notwist des stars internationales, mais qui constitue incontestablement un second sommet discographique.

Six ans après The Devil, You + Me, album tout à fait recommandable mais qui n’aura (une fois de plus) pas fait date, les allemands se retrouvent pour un disque rassemblant les influences diverses de ses membres (electronica, rock, folk, shoegaze). Le génie mélodique de Marcus Asher sert à peu près chaque morceau tandis que les expérimentations electroniques, marque de fabrique du groupe n’ont jamais été aussi léchées.


Le 18 mars 2014, par Pierre

The Notwist

Discrétion assurée

Caribou

Danse avec les fous #2

Caribou

Danse avec les fous

Archives

Royal Blood "Méchanceté gratuite"

En prévision des festivals à venir, je révise les groupes qui sont passés sous mon radar. Royal Blood, donc. Doux Jésus c’est tellement nul, fade, ringard. Je n’arrive pas (...)

Lire l'article


This Is Not A Love Song 2017 "Indie Music Festival – Nîmes, Paloma - Du 09 au 11 juin 2017"
Angelo De Augustine "Swim it to the moon"
Radio Clapas "Emission #23 (13/06/2017)"
Radio Clapas "Emission #22 (30/05/2017)"

NOTRE SELECTION