DIIV "Earthboy"

Label : Captured Tracks


DIIV est (surtout) le projet de Zachary Cole Smith, guitariste de Beach Fossils. Autant son nom on s’en fout (sauf s’il appelle son enfant Annani, ou Anna Ni), mais ce qui est important, c’est le terme "guitariste". Parce que dans Oshin, album paru cet été, on sent bien que la guitare a son importance. Si un morceau n’est pas instrumental, la voix bien en retrait est rarement intelligible.

La guitare quant à elle porte quasiment toutes les compositions à bout de bras, et Zachary sait écrire de bien belles mélodies. Une nouvelle fois, ce groupe de Brooklyn (...) a trouvé refuge chez Captured Tracks (...). Cependant, nous sommes en présence d’un disque plus couillu d’un Wild Nothing par exemple. Le combo voix aérienne / guitare vaporeuse évolue au fil de l’album tantot vers le grunge (le nom du groupe est une référence à Nirvana), tantot vers le krautrock (cf l’intro d’Air Conditioning ci dessous).

Vous ne serez pas forcément ébahi devant l’originalité de cet album à la première écoute, mais il se retrouvera sur votre platine (dans votre ipod) plus souvent qu’à son tour. Un album qui a un gout de "revenez-y".


Le 11 octobre 2012, par Jerome

DIIV

Flashback et rehab

DIIV

Flashback et rehab

DIIV

Earthboy

Archives

Good Morning "Ouais"

"Être dilettante, c’est savoir sortir de soi, non peut-être pour servir ses frères humains, mais pour agrandir et varier sa propre vie, pour avoir, au bout du compte, (...)

Lire l'article


Dedekind Cut "We live inside a dream"
Josh T. Pearson "Rasé mais pas rasoir"
"A song for the soul (#52)"
Sparklehorse "A song for the soul (#51)"

NOTRE SELECTION