The Avalanches "Fais moi écouter tes samples, je te dirai qui tu es..."

Label : Astralwerks


1996, DJ Shadow sort Endtroducing et ferme pas mal de bouches quant à l’art de l’utilisation des samples. Oui c’est un art, et oui un album constitué uniquement de samples peut être un chef d’oeuvre. (Et en 2016 on est trop content de le recevoir au Rockstore :) ).

2000, The Avalanches emboitent le pas et sortent, suivant la même méthodologie, leur mythique Since I Left You. Processus similaire mais intention différente. Là où le producteur américain pose les bases d’un genre et sort un album assez intellectualisant, les Avalanches, aussi fastidieuse soit leur tâche, sont là pour faire bouger les culs. Les quelques échos de concerts que j’ai pu avoir de l’époque décrivent plutôt des crétins déconneurs que des geeks / chercheurs de pépites. Toujours est-il que les tubes (au moins deux : Since I Left You et Frontier Psychiatrist) sont là, et qu’en 2016, ils n’ont pas pris une ride.

Sauf qu’entre 2000 et 2016, c’est la disparition totale. Et comment faire autrement ? Ceux qui, soit répètent sans avoir vérifié, soit ont vraiment compté (je ne sais pas si je dois leur tirer mon chapeau ou penser qu’ils n’ont pas une vie trépidante) parlent de 3500 samples pour le premier album, enchainent souvent avec le regret d’avoir du attendre aussi longtemps pour que le groupe accouche d’une suite. Sauf que même à l’époque d’internet, du streaming et de toutes les aides possibles à l’accès à une base de donnée sonore quasi illimitée, on ne trouve pas des milliers de samples en quelques mois, et on les assemble encore moins.

L’idée de Wildflower (puisque c’est de lui qu’il s’agit) a germé en 2004 / 2005, soit pas si longtemps après la sortie de son grand frère, mais son élaboration aura pris plus de 10 ans. Le résultat, qui ne se dévoile pas en une écoute, tant l’album regorge de sonorités, de directions différentes, de collages improbables, ne m’est apparu qu’il y a quelques jours, quand au détour de la playlist d’un ami, un titre sorti de sa confortable position au milieu d’une tracklist de 21 morceaux, m’a sauté aux oreilles. On reconnait toujours un morceau des Avalanches même hors de son contexte, sans pour autant avoir fait tourner l’album pendant des heures. Et c’est là la force des australiens. Alors qu’ils n’utilisent que les sons des autres (un peu moins maintenant, j’y viendrai), ils construisent leur propre identité.

Alors même si la campagne de promotion, un peu démesurée (quoique maligne) pour un groupe de cette envergure, le rendez-vous raté à Primavera (concert transformé en DJ set sans intérêt suite à un problème de visa pour l’un des membres), la tournée annulée (dont une date en exclu à la Route du Rock, c’est pas cool pour eux les gars !) ternissent un peu l’été qui aurait dû consacrer les Avalanches, Wildflower est une suite à la hauteur de son prédécesseur.

Alors que le single un peu what the fuck, avec un featuring de Danny Brown & MF DOOM, avait de quoi dérouter (un peu comme la déconnante Salmon Dance des Chemical Brothers feat Fatlip), celui-ci s’intègre parfaitement à un disque alternant les envies irrépressibles de dancefloor et les plages plus atmosphériques.

Au rayon nouveauté, les Avalanches font désormais appel à des featuring (Danny Brown, MF DOOM, mais aussi Chaz Bundick / Toro y Moi, Jonathan Donahue / Mercury Rev ou encore Father John Misty), mais ajoutent également quelques instruments à leurs divers collages. Le changement dans la continuité. J’ai toujours du mal à choisir le morceau qui illustrera un article, mais eux me compliquent encore plus la tâche, tant cet album doit être dégusté dans sa longueur. Alors si ceux-ci ne vous conviennent pas, allez chercher un peu plus loin.


Le 17 août 2016, par Pierre

The Avalanches

Fais moi écouter tes samples, je te dirai qui tu es...

Archives

Radio Clapas "Emission #19 (Jiro Ishikawa)"

Invité : Jiro Ishikawa & Reno Leplat-Torti Tracklist : 1. The Mops - Asamade Atenai 2. The Roosters - doshiyomonai koi no uta 3. The Tempters – WASURE EMU KIMI (...)

Lire l'article


Radio Clapas "Emission #18 (25/04/2017)"
Radio Clapas "Emission #17 (11/04/2017)"
Radio Clapas "Emission #16 (28/03/2017)"
Radio Clapas "Emission #15 (14/03/2017)"

NOTRE SELECTION