King Midas Sound & Fennesz "Grisaille, frissons et affliction"

Label : ninja tune




Ce disque est vital. En tout cas pour moi. Il dénote du reste par son concept abouti quasi intégriste , il survole les autres par sa qualité atypique et sa magnificence étrange. Y aura des toujours des chieurs pour faire chier ("C’est lent ton truc", "Ma petite soeur fait pareil", "Y a même pas de beat", "Pas assez [ceci], pas assez [cela]*", " Elle est où l’infra bass ?", "On comprend rien, c’est nul" , "Ils se la pètent un peu tes mecs là, non ?", "Musique de merde prétentieuse"), mais les quatre personnes qui ont réalisé Edition 1 s’en branlent et ne sont pas responsables de l’inculture joyeuse des uns et de l’aigreur intellectuelle des autres. Faut aller faire chier ailleurs quoi.

King Midas Sound et Fennesz, donc, se sont associés pour réaliser un monument de musique affective, sensible et altérée. Avec âme. Loin de tout conformisme.

Kevin Martin et Christian Fennesz arrivent ici à élaborer une musique originale remplie de subtiles ambiances tour à tour paradisiaques, sombres et expérimentales teintées de nostalgie, de spleen et de neurasthénie. Roger Robinson et Kiki Hitomi apportent un fort pouvoir introspectif à l’ensemble par leurs chants sensibles, doux et habités, et leurs textes personnels sur les sentiments émotionnels post-amoureux (on devine aisément que Roger Robinson a écrit suite à une rupture). C"est brumeux, gris et inhabituellement étrange. C’est de la soul froide et futuriste, proche de l’inconscience. C’est beau et essentiel.

Edition 1 est composé de 9 titres originaux (dont, Above water , splendide long et lent instrumental de 13 minutes) et des versions de chaque titre sur la seconde partie du disque. Our Love touche la perfection et c’est sorti chez Ninja Tune .


Le 27 septembre 2015, par Boog

King Midas Sound & Fennesz

Grisaille, frissons et affliction

Archives

Royal Blood "Méchanceté gratuite"

En prévision des festivals à venir, je révise les groupes qui sont passés sous mon radar. Royal Blood, donc. Doux Jésus c’est tellement nul, fade, ringard. Je n’arrive pas (...)

Lire l'article


This Is Not A Love Song 2017 "Indie Music Festival – Nîmes, Paloma - Du 09 au 11 juin 2017"
Angelo De Augustine "Swim it to the moon"
Radio Clapas "Emission #23 (13/06/2017)"
Radio Clapas "Emission #22 (30/05/2017)"

NOTRE SELECTION