Bill Callahan "La classe éternelle"

Label : Drag City


Plusieurs années maintenant (et une bonne petite vingtaine de disques) que Bill Callahan se promène à nos côtés et nous abandonne sur la route. Sans cesse, que ce soit sous le nom de Smog ou sous son propre nom (d’ailleurs la frontière reste un peu floue, ce Apocalypse par exemple ayant été enregistré en groupe...).

Après chaque album c’est un peu comme retrouver un vieil ami. Un très bon ami qui revient de temps en temps se confier en toute simplicité, un peu hésitant par moment, et nous distiller ses histoires, ses aventures, ses profondes désillusions ou autres ironies de la vie. Souvent sombres et caustiques, les chansons de Bill Callahan n’en restent pas moins portées d’une lueur d’espoir.

Avec Apocalypse, Bill Callahan prouve une nouvelle fois qu’il est un songwriter de génie. Un disque personnel bien évidemment. On écoute mystifié, bien assis, cette voix unique au centre de tout qui nous est si familière et qu’il est si bon d’entendre à nouveau. On se laisse surprendre encore et encore, comme depuis toutes ses années par la beauté et l’élégance quasi naturelle avec laquelle Bill Callahan porte ses chansons.

De bien belles retrouvailles, à la prochaine l’ami...


Le 12 avril 2011, par Jerome

Bill Callahan

La classe éternelle

Sun Araw

J’ai fumé un spliff avec Jésus

Archives

"Top it to the moon 2018"

"Comment diable un homme peut-il se réjouir d’être réveillé à 6h30 du matin par une alarme, bondir hors de son lit, avaler sans plaisir une tartine, chier, pisser, se (...)

Lire l'article


Radio Clapas "Emission du 05/12/2018"
Radio Clapas "Emission du 28/11/2018"
Radio Clapas "Emission du 21/11/2018"
Radio Clapas "Emission du 14/11/2018"

NOTRE SELECTION