Liars "Le changement, c’est tout le temps"

Label : Mute


Les deux derniers albums de Liars étaient excellents mais se ressemblaient un poil. CERTES. Du coup le trio a fait sa révolution : rangées les guitares, place aux synthés. Il donne ici sa vision de la musique électronique. Comme Radiohead en son temps, Liars change de cap, expérimente, et (comme souvent avec eux) réussit.

On ne va pas se mentir, WIXIW (parait qu’il faut dire Wish You) ne contient pas de tube de l’été, et aucun morceau à fort potentiel dancefloor. L’électro vue par Liars est oppressante, glauque. L’ambiance générale se rapproche pas mal du déjà assez inquiétant They Were Wrong So We Drowned.

Une fois de plus, ce groupe immense pulvérise la concurrence et peaufine une discographie qui commence à devenir impressionnante. En attendant les concerts après l’été.


Le 19 juin 2012, par Pierre

Liars

Bordel organisé

Liars

Un léger passage en force

Josh T. Pearson

Rasé mais pas rasoir

Liars

Bordel organisé

Liars

Le changement, c’est tout le temps

Archives

Good Morning "Ouais"

"Être dilettante, c’est savoir sortir de soi, non peut-être pour servir ses frères humains, mais pour agrandir et varier sa propre vie, pour avoir, au bout du compte, (...)

Lire l'article


Dedekind Cut "We live inside a dream"
Josh T. Pearson "Rasé mais pas rasoir"
"A song for the soul (#52)"
Sparklehorse "A song for the soul (#51)"

NOTRE SELECTION