Dorosoto "Le minimalisme peut-il casser des briques ?"

Label : I, Absentee


Du lourd.

Dernière sortie en date sur i, absentee, le savoureux Embryonic audio restoration propose une relecture des différents travaux de Dorosoto pour cet excellent label américain. Et ça donne une anthologie de l’histoire de la musique électronique : synthé vintage 70’s, acid du début des 90’s, electronica de fin de millénaire, Techno ambient issue de Detroit et même un morceau de Dubstep. Les différents producteurs du labels mettent tous la main à la pâte et on atteint régulièrement des sommets sur la durée du disque.

L’album commence avec l’étonnant remix de Tobacco qui pourrait être le parfait alliage entre rock indépendant lo fi et l’électronique analogique typique allemande.

Puis arrive une première réinterprétation de Amber dub par Cru Jonez. Ca commence à planer sévère et le beat de ce morceau est absolument dévastateur. Une vraie tuerie. Amber dub 1

L’album alterne ensuite différentes atmosphéres plus ou moins marquées rythmiquement (Acid Elf), complétement abstraites (Lunar Testing lab dont on devrait reparler un de ces jours sur ce blog) voire sombres et futuristes (Weev’s Shady Acres).

Mais le grand moment de Embryonic audio restoration se situe sur la plage 9 avec l’impeccable et 80’s remix de Amber dub (une nouvelle fois) par Coppice Halifax, dont on a dit le plus grand bien il y a quelques temps ici même. Entre Blue Monday, les premiers Herbert et Kraftwerk. Rien que ça.

Puis l’album se termine avec des sonorités plus deep et ambient dignes du son de Detroit (Joseph Auer).

Une énorme recommandation.


Le 17 octobre 2009, par Boog

Dorosoto

Le minimalisme peut-il casser des briques ?

Archives

Radio Clapas "Emission #26 (25/07/2017)"

Spéciale Brazil Invité : Flo Sanchez Tracklist : 1. Edu Lobo - Crystal illusion 2. Os Mutantes / Rita Lee - Baby 3. Erasmo Carlos - Saudissimo 4. Antonio Carlos (...)

Lire l'article


Radio Clapas "Emission #25 (04/07/2017)"
Radio Clapas "Emission #24 (27/06/2017)"
Julien Marchal "Oubli"
Royal Blood "Méchanceté gratuite"

NOTRE SELECTION