Bardo Pond "Le nouveau Bardo Pond, "Bardo Pond", défonce"

Label : Fire Records


Dans tous les sens du terme.

Selon l’acception hipsterienne de l’expression, ce nouvel album est une merveille.

Selon l’acception en cours chez les amateurs de musique de drogués, il regorge de chansons stupéfiantes (dans tous les sens du terme également, mais ce début de chronique est déjà bien assez compliqué comme cela pour s’engager dans de nouveaux développements annexes), c’est à dire aux effets hautement lysergiques.

Bardo Pond va probablement chercher la source de ses hallucinations dans une consommation massive de produits illicites - Taking Drugs to Make Music to Take Drugs to (tout rédacteur de Rock it s’engage par contrat à faire au moins une référence plus ou moins lointaine à Sonic Boom par article) - mais surtout chez des légendes du Krautrock telles que Amon Düül II ou Ash Ra Tempel, qui enregistra en son temps le grand Seven Up en compagnie de Timothy Leary, Guru Guru (oui je fais aussi des références subtiles) du LSD.

On entendra donc sur ce Bardo Pond (non, connard, éponyme signifie "qui donne son nom", et pas "qui porte le même nom") de longs morceaux qui remplissent deux faces entieres de ce double vinyle, sous haute influence de ce rock 70s défoncé, quasi hippie. Je sais, ça peut faire peur, mais les membres de Bardo Pond (le groupe éponyme donc, allez, ne partons pas fâchés) sont tellement forts que même les passages marqués par l’apparition d’une flûte ne sont pas chiants une seule seconde.

Il y a des parties folk-autour-du-feu-à-fumer-des-joints interrompues soudainement par de lourds riffs de guitare sludge, sans jamais sombrer dans le ridicule du flower power ou du bourrin à tatouage à la gloire du Malin.

Il faut dire que le tout est traversé par la voix fantomatique et habitée de la grande Isobel Sollenberger, qui se fond à merveille dans ce maelstrom sonique.

Bardo Pond et Bardo Pond défoncent.


Le 23 avril 2012, par La Dèche

Spacemen 3

A song for the soul #39

Bardo Pond

Le nouveau Bardo Pond, "Bardo Pond", défonce

Bark Psychosis

Un ange passe

Archives

Radio Clapas "Emission #17 (11/04/2017)"

Tracklist : 1. Loyle Carner - Ain’t nothing change 2. Mount Kimbie feat. James Blake - We go home together 3. Gap Dream - Rock’n’roll 4. Human Tetris - Things I (...)

Lire l'article


Radio Clapas "Emission #16 (28/03/2017)"
Radio Clapas "Emission #15 (14/03/2017)"
Radio Clapas "Emission #14 (07/03/2017)"
Radio Clapas "Emission #13 (21/02/2017)"

NOTRE SELECTION