Kane Ikin "Meiso"

Label : 12k


Poussiéreux, remplis de craquements et diverses autres aspérités, Sublunar de Kane Ikin est un de ces disques qui demande une petite période d’adaptation pour en saisir tout le sens.

Plutôt austère voire difficile de prime abord par son approche très abstraite, la musique devient au fur et à mesure plus intimiste dans son rapport avec l’auditeur et dévoile des aspects de beauté bizarre, comme floutée par ces textures sonores jamais claires, souvent falsifiées par leurs combinaisons étranges, entre monde souterrain, aquatique et stratosphérique.

L’australien, moitié également du duo Solo Andata , réalise donc ici un album qui se démarque nettement, d’un point de vue originalité, des dernières productions estampillées ambient ou electronica que j’ai pu entendre ces derniers mois : une sorte d’exploration minutieuse et détaillée de lieux légèrement inquiétants mais aux charmes contagieux et intrigants.

De la musique déviante hautement recommandée qui donne l’impression d’être un peu moins teubé qu’avant. C’est sorti sur 12k , l’excellent label New-yorkais de musique électronique expérimentale.


Le 12 novembre 2012, par Boog

Kane Ikin

Meiso

Archives

Vieilles Charrues "Compte rendu 2017"

Un vendredi aux Vieilles Charrues : Renaud : Malgré les années, je suis toujours excité à l’idée d’assister à un concert ou un festival. Même si je ne suis pas un fan, la (...)

Lire l'article


Radio Clapas "Emission #26 (25/07/2017)"
Radio Clapas "Emission #25 (04/07/2017)"
Radio Clapas "Emission #24 (27/06/2017)"
Julien Marchal "Oubli"

NOTRE SELECTION