Podcast NO "Podcast #6"



No The Street Tape Ajouter ce titre à la playlist

NO est l’ambitieux projet de Sebastien Casino, activiste musical depuis des années à Montpellier. Du rap en français sur de la musique baroque... tout un programme, et une réussite. L’album autoproduit autodistribué disponible depuis le 1er mai et disponible sur son site : www.confetti-noir.com Sébastien nous a concocté un mix aussi jouissif qu’éclectique.

PODCAST "NO : The street tape"
Sélection par Sébastien Casino.

1. COLIN TOWNS "THE MEDIUM" 1983
La problématisation du sujet est une étape essentielle dans l’introduction de la street tape. Se souvenir est l’une des conditions pour élaborer une suite logique de morceaux mais qui, dans tous les cas restera générique. Bref, "THE MEDIUM" est une introduction appropriée pour ce podcast car il résume plutôt bien ses différents aspects. Ce morceaux est issu d’une librairie sonore. J’ai aussi samplé la boucle principale pour le morceau "Díagone".

2. WHITE NOISE "BLACK MASS : ELECTRIC STORM IN HELL" (skit) 1969
1968 ne manque certes pas d’albums cultes et bizarres. L’année psychédélique et révolutionnaire fut en effet prolixe en musique azimutée et An Electric Storm de White Noise fait certainement partie du peloton de tête en la matière.

3. COLETTE MAGNY "LA PANADE" 1975
Par son allure, son style, ses textes rebelles et ses engagements, Colette Magny est un personnage singulier de la chanson contemporaine. Elle est une de mes influences principales. Je ne pouvais faire l’impasse. Ce morceau intègre toutes les facettes qui me plaisent dans la musique. Tantôt rugueux, déstructuré, mélancolique, bruitiste et sans apaisement dans la force de ses textes, "La Panade" est un chef-d’oeuvre.

4. ARMANDO PIAZZA "THE HOUSE ON THE HILL" 1972
On en sait très peu sur Armando Piazza si ce n’est que c’était un songwriter résidant à Naples. Ce morceau est issu de l’album Suàn. Je ne vends pas ce disque.

5. EGBERTO GISMONTI "DANçA SOLITÀRIA N°2" 1978
Artiste brésilien à la discographie infinie, Egberto Gismonti représente la frange progressive brésilienne avec des artistes tels que Os Mutantes. Attention Talent !

6. ROXY MUSIC "IN EVERY DREAM HOME A HEARTACHE" 1973
Un morceau issu de la période de Roxy Music avec Brian Eno. C’était tellement mieux.

7. WHITE NOISE "THE VISITATION" (skit) 1969

8. JOHN CARPENTER "THE BANK ROBBERY" 1981
Célèbre réalisateur, acteur, scénariste, monteur, compositeur et producteur ayant toujours réalisé les musiques de ses films. Incontournable.

9. NASCITA DELLA SFERA "VIOLENZA VESTITA" 1978
Ce morceau est tiré d’un album mystérieux d’un artiste complètement obscur de la scène progressive italienne des années 70. Bientôt sur internet.

10. THE RESIDENTS "WEIGHT-LIFTING LULU" 1978
Ce n’est pas quelques lignes que je devrais réaliser sur ce groupe mais une thèse alors je ne dirais rien.

11. BRIAN ENO "ARAGON" 1978
Issu de "music for films".

12. NO "JUNE 21TH" (extrait) 2010
2ème partie du morceau June 21th intitulée "Réaction".
Un regard sur tout ce qui touche au déclin de la musique. Rejoyce !

13. CAPABILITY BROWN "CIRCUMSTANCES" (skit) 1973
Un morceau que j’ai samplé pour la première version de Mise à L’index en 2005. Un best-seller acclamé par la critique.

14. HENRY-SKOFF TORGUE "SOLILOQUE 2" 1976
Les claviers étranges de Torgue délivrent ici une ambiance mystérieuse, loin des ringardises technologiques de Jean-Michel Jarre. Toute une époque.


Le 25 mai 2010, par Jerome

Archives

Radio Clapas "Emission #26 (25/07/2017)"

Spéciale Brazil Invité : Flo Sanchez Tracklist : 1. Edu Lobo - Crystal illusion 2. Os Mutantes / Rita Lee - Baby 3. Erasmo Carlos - Saudissimo 4. Antonio Carlos (...)

Lire l'article


Radio Clapas "Emission #25 (04/07/2017)"
Radio Clapas "Emission #24 (27/06/2017)"
Julien Marchal "Oubli"
Royal Blood "Méchanceté gratuite"

NOTRE SELECTION