The Brian Jonestown Massacre "Rien à foutre"

Label : Bomp ! Records


L’islande semble avoir du bon sur Anton Newcombe.

Déjà, My Bloody Underground, sorti en 2007 et qui avait laissé perplexe voire dans l’incompréhension un certain nombre d’amateurs du BJM (pas moi), transparaissait d’une musique complètement libérée et désinhibée, certes au détriment du song writing. Plus véritablement de chansons mais des espèces de magma sonores un peu fous et détraqués, qui personnellement me faisaient crier au génie. Mon petit côté toxique certainement.

Pour the "ONE" EP, splendide teaser du trés prochain Who killed Sergeant Pepper ? (re-génie) - sortie prévue pour Janvier 2010- c’est le même esprit, les mêmes drogues et une meilleure production. Puissance dix mille. Futur grand disque sous influences.

Rock’n roll.


Le 16 décembre 2009, par Boog

The Brian Jonestown Massacre

Rien à foutre

Archives

Spiritualized "A song for the soul (#53)"

" Sun so bright that I’m nearly blind Cool, ’cause I’m wired and I’m out of my mind Warm as the dope running down my spine But I don’t care ’bout you, and I got (...)

Lire l'article


Fog Lake "Novocaïne "
Good Morning "Ouais"
Dedekind Cut "We live inside a dream"
Josh T. Pearson "Rasé mais pas rasoir"

NOTRE SELECTION