Exuma "Sorcellerie hallucinogène"

Label : Mercury




Les îles Exumas sont situées au Bahamas. Macfarlane Gregory Anthony Mackey (1942 - 1997) était un musicien Bahaméen exilé à New York pour étudier l’architecture : cela lui aura surtout permis de concevoir une dizaine de disques sous le nom de Exuma entre 1970 et 1987. Un petit coup de contexte, comme ça, d’entrée.

Aucune actualité récente (et pour cause, voir plus haut si t’as du mal) et les dernières rééditions de ses albums remontent déjà à quelques années. Ceci étant, il pourrait paraître opportun de reparler de ses deux premiers lp, les dénommés Exuma et Exuma II , tant il semble qu’à l’exception d’un groupuscule d’aficionados qui le vénère tel un gourou, le reste du monde s’en souvient comme de leur première poussée dentaire. Et pourtant, l’enculé, comme il était bon.

Jeune lecteur né après la dissolution de l’assemblée nationale par Jacques Chirac, tu devrais reconsidérer l’avenir de ta future culture musicale en y intégrant des musiques hybrides -voire exotiques pour les esprits peu ouverts et colonisateurs, et en prenant un peu de recul par rapport à ce que tu considères comme des certitudes alors que techniquement il faudrait plutôt parler d’affects conditionnés teintés d’artificialité. Tu verras plus tard, quand tu seras grand. Alors oui, je t’entends d’ici avec tes "Il se pren pour ki lui ! Tro kaskouille" tout énervés et tes "Balèye 2vent ta porte" vengeurs. Oh oui, je te l’accorde, je suis loin d’être irréprochable moi même. La preuve, je n’ai même pas trouvé la force nécessaire pour me faire chier à écouter le dernier Artic Monkey ou rire à écouter l’album de Disclosure. Soit.

Exuma, pour ces deux albums, est accompagné du Junk Band et la musique qui en ressort serait à comparer avec une sorte de sorcellerie musicale complétement habitée dans laquelle une cohorte de percussions manuelles bien en évidence assure un battement de pouls incontrôlable, des grognements et des hurlements carnavalesques entretiennent un réel pouvoir malfaisant tandis que la guitare acoustique fait l’essentiel entre rythmiques efficaces et arpèges répétitifs. Puis la voix : chamanique, éraillée, chaude et hallucinée qui déclame des paroles qui abordent magie noire, zombies et âmes perdues. Toujours soutenue par des chœurs fournis.

"I came down on a lightning bolt, nine months in my Mama’s belly When I was born the midwife screamed and shout I had fire and brimstone coming out of my mouth

I’m Exuma, I’m The Obeah Man

Exuma was my name when I lived in the stars Exuma was a planet that once lit Mars, I’ve got the voice of many in my throat The teeth of a frog and the tail of a goat

I’m Exuma, I’m The Obeah Man

When I’ve got my big hat on my head You know that I can raise the dead When I got my stick in my hand You know that I am The Obeah Man If you got a woman and she ain’t happy Come see me for camalame Take that camalame and you make her some tea and she will love you all the time And when she got you running like a train on a track take some flour and you make some pap that will give you strength in your back

I’m Exuma, I’m The Obeah Man

I’ve sailed with Charon, day and night I’ve walked with Hougaman, Hector Hippolite Obeah, Obeah, Obeah, Obeah’s in me I drank the water from the firery sea

I’m Exuma, I’m The Obeah Man

Tony McKay was my given name given on Cat island when my mother felt the pain. Creatures of the Earth, Space, Sea, and Land,

I’m Exuma, I’m The Obeah Man"

Entre transe et rituels vaudou, pas très éloignée dans l’esprit d’un autre grand disque dingue, Gris Gris du Dr John, la musique de Exuma s’écoute plutôt la nuit et transpire de moiteur inquiétante.


Le 10 janvier 2014, par Boog

Exuma

Sorcellerie hallucinogène

Archives

Radio Clapas "Emission #19 (Jiro Ishikawa)"

Invité : Jiro Ishikawa & Reno Leplat-Torti Tracklist : 1. The Mops - Asamade Atenai 2. The Roosters - doshiyomonai koi no uta 3. The Tempters – WASURE EMU KIMI (...)

Lire l'article


Radio Clapas "Emission #18 (25/04/2017)"
Radio Clapas "Emission #17 (11/04/2017)"
Radio Clapas "Emission #16 (28/03/2017)"
Radio Clapas "Emission #15 (14/03/2017)"

NOTRE SELECTION