Sin Fang "Summer Echoes"

Label : Morr Music


On parle de Sindri Sigfússon depuis l’ouverture de ce blog, ici et là sous Sin Fang Bous ou Seabear. Sindri Sigfússon est un petit malin pour ceux qui ne le savaient pas encore. Exit le Bous et planqué derrière sa barbe dentelle de fortune, notre ami islandais revient donc déjà en solo cette fois avec Summer Echoes. Déjà oui, un an seulement après le dernier album de Seabear dont nous avions déjà parlé ici même. Là précisément.

Clangour, son 1er album solo en 2007, avait ce petit côté bricolage lo-fi touchant, enregistré seul dans son coin, un peu brouillon pas loin de faire penser à Animal Collective.

Derrière Summer Echoes se cache un album beaucoup plus fignolé et maitrisé. Et pas mal de petit monde aussi, de Múm à Amiina sans oublier ses compères de Seabear. Donc oui, ce disque sonne définitivement plus comme un travail de groupe, les arrangements sont plus nombreux, et une abondance d’effets ou de chœurs viennent s’ajouter sur ces mélodies pop euphoriques tout en restant fidèles à l’esprit et à l’originalité qui habitent les disques de notre talentueux islandais depuis des années. Ça mérite bien une petite virée estivale islandaise en skate en fin de journée. Un petit malin qu’on vous dit...

Un vrai bonheur.


Le 25 mars 2011, par Jerome

Sóley

D’automne

Sin Fang

Summer Echoes

Isan

De(ux) si braves garçons

Archives

Royal Blood "Méchanceté gratuite"

En prévision des festivals à venir, je révise les groupes qui sont passés sous mon radar. Royal Blood, donc. Doux Jésus c’est tellement nul, fade, ringard. Je n’arrive pas (...)

Lire l'article


This Is Not A Love Song 2017 "Indie Music Festival – Nîmes, Paloma - Du 09 au 11 juin 2017"
Angelo De Augustine "Swim it to the moon"
Radio Clapas "Emission #23 (13/06/2017)"
Radio Clapas "Emission #22 (30/05/2017)"

NOTRE SELECTION