Mo Kolours "Torpeur sensuelle généralisée"

Label : Onehandedmusic


Découvert un peu par hasard, le premier ep de Mo Kolours, chanteur percussionniste installé à Londres et ayant des origines Mauriciennes, est une petite perle totalement addictive.

Entre soul minimaliste hantée et hip hop miniature envapé, sa musique se démarque complétement de ces deux genres et se caractérise par sa haute sensualité atypique et ses sonorités sèches bizarrement assourdies.

Ecouter le Drum Talking ep, c’est un peu comme si une voix subliminale venue de nulle part vous susurrait à l’oreille d’étranges berceuses dans une atmosphère fortement contaminée par des effluves de ganja. Avec d’omniprésentes et subtiles séquences percussives au loin.

Ca sort sur Onehandedmusic et ça se marie de manière idéale avec les premières chaleurs qui arrivent. Chaude recommandation.


Le 20 mai 2011, par Boog

Mo Kolours

Hip Hop de poche sous vide (ou comment le booty shaking n’est pas indispensable au groove)

Mo Kolours

Hip Hop de poche sous vide (ou comment le booty shaking n’est pas indispensable au groove)

Mo Kolours

Torpeur sensuelle généralisée

Archives

Joey Purp "A song for the soul (#54)"

Rapper originaire de Chicago, Joey Purp sort son premier album officiel Quarterthing après une paire de mixtapes. Ce disque est fou, génial, intelligent, addictif. (...)

Lire l'article


Spiritualized "A song for the soul (#53)"
Fog Lake "Novocaïne "
Good Morning "Ouais"
Dedekind Cut "We live inside a dream"

NOTRE SELECTION