Dedekind Cut "We live inside a dream"

Label : Kranky


Ou la sensation étrange que plus rien n’existe vraiment autour de soi. Que la réalité perd tout sens rationnel au profit d’une longue hallucination apaisée et déclinée en plusieurs phases émotives tantôt calmes et douces, tantôt sombres et inquiétantes.

Dedekind Cut (prononcé Dead-da-ken Cut) est le projet de Fred Welton Warmsley III , compositeur californien sensible et expérimental qui officie aussi sous le sobriquet de Lee Bannon. Tahoe est le deuxième album de Dedekink Cut et le premier pour le label Kranky records . Un sommet dans le genre ambient/new age et un des meilleurs disques que j’ai pu écouter ces derniers mois, tout styles confondus. Fred Welton Warmsley III joue beaucoup sur les nuances, qu’elles soient sonores ou d’ambiance, et les intègre littéralement à sa musique. L’effet est très singulier et évocateur. Les 8 compositions de Tahoe oscillent entre mélancolie zen, drones flous et expérimentations délicates. Une écoute au casque, nocturne et en position horizontale serait l’idéal pour apprivoiser toutes les subtilités de ce disque important et quasi nécessaire.

Un détachement total.


Le 9 mai, par Boog

Dedekind Cut

We live inside a dream

Benoît Pioulard

Echappatoire

Pan American

A song for the soul #25

Archives

Good Morning "Ouais"

"Être dilettante, c’est savoir sortir de soi, non peut-être pour servir ses frères humains, mais pour agrandir et varier sa propre vie, pour avoir, au bout du compte, (...)

Lire l'article


Dedekind Cut "We live inside a dream"
Josh T. Pearson "Rasé mais pas rasoir"
"A song for the soul (#52)"
Sparklehorse "A song for the soul (#51)"

NOTRE SELECTION