Panda Bear "Wet sounds"

Label : Paw Tracks


"known you can count on me I’ll be so up for it known at least I’ll try"

C’est magistralement réussi.

Vraiment, il faut arrêter de penser à Person Pitch quand on pose Tomboy sur la platine. De la même manière qu’avec Young Prayer qui précédait le premier nommé. Mais bon, on devait surement être moins nombreux et les snipers du bon goût s’en branlaient royalement avant 2007 de Panda Bear.

Tomboy, c’est un peu la rencontre entre le Brian Wilson de Pet Sounds et le Robert Wyatt de Old Rottenhat et Dondestan . Je m’explique : là où la comparaison avec le gros fou génial des garçons de plage est plutôt courante et évidente en terme d’harmonies vocales, elle peut éventuellement surprendre concernant le barbu en fauteuil roulant mais finalement s’impose d’elle même si l’on a tant soit peu écouté et surtout aimé ses 2 albums sus-cités. Des disques très personnels, introspectifs et beaux.

J’ai l’impression que Noah Lennox a composé ce disque en immersion totale dans son monde intime (réel ou fantasmé) sans se soucier ou s’influencer de quoi que ce soit. Tomboy est résolument mélancolique mais aussi rempli d’espoir et de promesses. Son introspection musicale laisse la part belle à des moments de grâce absolue où des mélodies divines et simples deviennent, au fur et à mesure de répétitions et traitements subtils, des sortes de mantras magiques et presque irréels. Avec juste ce qu’il faut de notes, de pistes et d’arrangements. Une sublimation du minimalisme en quelque sorte.

Le travail de mixage de Sonic Boom (ouais, on l’aime beaucoup celui là par ici) est merveilleux d’aération et d’occupation sonore.

Dans Alsatian Darn, Panda bear chante : "I only feel a chill whenever I come out from my shell". Putain mec, moi aussi.


Le 8 avril 2011, par Boog

Panda Bear

A Song For The Soul #10

Panda Bear

Wet sounds

Panda Bear

A Song For The Soul #10

Archives

Royal Blood "Méchanceté gratuite"

En prévision des festivals à venir, je révise les groupes qui sont passés sous mon radar. Royal Blood, donc. Doux Jésus c’est tellement nul, fade, ringard. Je n’arrive pas (...)

Lire l'article


This Is Not A Love Song 2017 "Indie Music Festival – Nîmes, Paloma - Du 09 au 11 juin 2017"
Angelo De Augustine "Swim it to the moon"
Radio Clapas "Emission #23 (13/06/2017)"
Radio Clapas "Emission #22 (30/05/2017)"

NOTRE SELECTION